dans Hardware, Software

Netgear WNDR3700v3

Bonjour, A présent que j’ai fini les gros articles Synology, je m’attaque aux articles au sujet des routeurs Netgear. Mais avant toute chose, focus sur ma configuration actuelle. Histoire de vous mettre dans le contexte. J’ai choisi, après pas mal de recherche sur le net, d’acheter un routeur Netgear, car à un prix abordable et d’après les commentaires les appareils de la marque semblaient être stable et fonctionnel. J’ai donc chercher à voir les différences entre différents routeurs et je suis donc tombé sur un Netgear WNDR3700v3 (depuis la version v4 est sortie, c’est bon à savoir ! :p)  

I. Fonctionnalité requises

Dans un premier temps, il faut comprendre pourquoi j’ai souhaité acheter un routeur à installer sur mon réseau. En effet, l’intérêt majeur de ce routeur était de pouvoir regarder des vidéos depuis mon ordinateur en wifi. Pour cela il faut regarder la norme wifi en premier temps, puis si le routeur est compatible avec la norme DNLA/UPnP. Pour la petite histoire, actuellement la norme minimum pour regarder des films en streaming en wifi est la norme wifi N. On les classe souvent par ordre croissant de performance B/G/N/AC. La prochaine est la norme AC et permet encore une fois d’améliorer la qualité du wifi. Toutefois le wifi N est suffisamment performant pour regarder des films en streaming. Outre cette fonctionnalité, je cherchais le moyen de pouvoir utiliser mon routeur comme serveur DNS. Cela signifie que l’on peut remplacer des ip locales ou externes par des noms de domaines. Cela me permet par exemple d’avoir un réseau intranet en écrivant http://lan.leblogdekzl.fr. Pas mal non ? 🙂 J’ai opté pour un service wifi double bande qui fonctionne donc à 2 fréquences différentes 2,4Ghz et 5Ghz. Cela me permet de décharger mon réseau local habituel en wifi 2,4Ghz, lorsque je regarde des films en utilisant le wifi 5Ghz. J’utilise aussi un port usb de mon routeur pour me permettre d’avoir un disque dur externe branché en USB dans le but de faire des sauvegarde réseau de mon serveur. Enfin l’avantage d’avoir un routeur personnel, c’est que lorsque l’on change de FAI ou de routeur. On n’est pas obligé de reconfigurer tous les appareils de la maison en wifi ! Vous avez votre wifi sur votre nouveau routeur et non la box classique donc plus de soucis. Voilà donc à priori ce pourquoi j’ai principalement acheté ce routeur. Ces raisons sont plus ou moins encore valable à l’heure actuelle. Je vous expliquerai cela plus en détail dans la suite de mes articles sur le neigera.  

II. Du FAI à mon réseau local

Comment brancher son routeur à internet ? Je pensais au début pouvoir brancher mon routeur directement à internet en retirant le routeur de mon fournisseur d’accès. En réalité, cela est beaucoup plus compliqué, vous êtes obligé de passer par le routeur de votre fournisseur pour pouvoir confirmer les paramètres de la connexion internet et puis le routeur de mon FAI fait routeur/modem et est donc branché avec un cable coaxial à la prise murale. J’ai donc été bien embêté dans un premier temps. En effet, je ne voulais pas non plus empilé mes appareils à la maison, mais j’ai finalement opté pour faire passé le routeur de mon FAI en mode bridge (laisse passer les paramètres de connexion à un routeur secondaire) Du coup une fois mon routeur branché à internet, il ne m’a fallu que modifier quelques paramètres minimes pour finir de le configurer.. Et puis finalement tous les appareils connectés à mon nouveau routeur auront internet sans limitation de la part du routeur de mon FAI, car ce WNDR3700v3 permet d’avoir des débits jusqu’à 300Mbits/s par bande !  

III. Branchement de mon serveur Synology

Pour brancher mon serveur Synology, le plus simple a été de le placer en hote DMZ pour éviter d’avoir à ouvrir les ports depuis le pare-feu de mon serveur et devoir me connecter à mon routeur pour déverrouiller les ports. Néanmoins, il faut configurer correctement le pare-feu de son Syno pour éviter toutes intrusions malencontreuses après avoir mis son serveur en DMZ !   IV. Retour d’expérience Pour anticiper sur des explications plus en détail au sujet de mon routeur. Je vous avoue franchement qu’avec le recul de 1 an et demi, j’ai été assez déçu par ce routeur WNDR3700v3. Je le dis comme ça, néanmoins cela ne m’empêchera pas de vous expliquer pourquoi je pense cela, ni même ce que j’ai pu apprendre de manière générale au sujet des routeurs et qui pourrait vous servir. Affaire à suivre.. ! 🙂   Conclusion, Vous avez pu comprendre dans cet article, comment j’ai procédé pour configurer mon routeur personnel avec mes appareils sur mon réseau local, ainsi que les raisons du choix de mon routeur..

Ecrire un Commentaire

Commenter